The biology of chikungunya: A brief review of what we still do not know

N. Pardigon 1, *
Résumé : Responsable d’une épidémie massive dans l’océan Indien de 2005 à 2006, le virus chikungunya a également réémergé en Inde où il a déjà infecté plus d’un million de personnes. Des cas importés de la maladie ont été décrits en Asie, aux États-Unis, et en Europe, où une petite épidémie est survenue grâce à la transmission du virus par des moustiques autochtones. Le virus chikungunya est un alphavirus (famille des Togaviridae) qui induit habituellement une maladie aiguë, caractérisée par de la fièvre, des éruptions cutanées et des arthralgies douloureuses et handicapantes quelques jours après la piqûre du moustique, mais des manifestations récurrentes de douleurs articulaires sont fréquentes. Des formes sévères de la maladie ont aussi été rapportées, soulignant l’importance d’une surveillance accrue des arboviroses chez des populations fragiles, telles les personnes âgées et les nouveau-nés. Les alphavirus ont généralement été étudiés hors de leur contexte épidémique naturel, menant à une connaissance approfondie de leur aspect moléculaire, mais à une compréhension beaucoup moins étendue de leur épidémiologie et de la pathogenèse qu’ils induisent. Comprendre la biologie moléculaire du virus chikungunya, mais aussi la façon dont il interagit avec son vecteur ainsi que son hôte est indispensable pour prévoir, éviter et contrôler les prochaines épidémies, ainsi que pour éviter, traiter ou soigner la maladie.
Type de document :
Article dans une revue
Pathologie Biologie, Elsevier Masson, 2009, 57 (2), pp.127 - 132. 〈10.1016/j.patbio.2008.02.016〉
Liste complète des métadonnées

https://hal-pasteur.archives-ouvertes.fr/pasteur-01659342
Contributeur : Nathalie Pardigon <>
Soumis le : vendredi 8 décembre 2017 - 12:20:07
Dernière modification le : lundi 11 décembre 2017 - 11:10:08

Identifiants

Collections

Citation

N. Pardigon. The biology of chikungunya: A brief review of what we still do not know. Pathologie Biologie, Elsevier Masson, 2009, 57 (2), pp.127 - 132. 〈10.1016/j.patbio.2008.02.016〉. 〈pasteur-01659342〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

32