Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

La mitochondrie au coeur du suicide cellulaire

Résumé : La mort cellulaire programmée joue un rôle crucial dans le bon fonctionnement des organismes vivants et son dérèglement a été associé à de nombreux processus pathologiques. S'il a été identifié trois types de mort cellulaire programmée, toutes ont un effecteur commun : la mitochondrie. En effet, cet organelle initialement considéré comme n'étant que la source d'énergie de la cellule s'est révélé être une redoutable machine à tuer.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal-pasteur.archives-ouvertes.fr/pasteur-00020475
Contributor : Marie-Dominique Aytac <>
Submitted on : Friday, March 10, 2006 - 4:10:37 PM
Last modification on : Monday, January 13, 2020 - 5:08:10 PM

Identifiers

  • HAL Id : pasteur-00020475, version 1

Collections

Citation

Marlène Bras, Santos A Susin. La mitochondrie au coeur du suicide cellulaire. Biofutur, Elsevier - Cachan : Lavoisier, 2006, 252, pp.41-45. ⟨pasteur-00020475⟩

Share

Metrics

Record views

149