Physiopathologie des infections invasives à méningocoque - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Médecine thérapeutique / Pédiatrie Year : 2010

Physiopathologie des infections invasives à méningocoque

(1) , (1)
1

Abstract

Neisseria meningitidis, le méningocoque est une bactérie strictement humaine, commensale du tractus respiratoire. Dans des conditions mal élucidées, cette bactérie pourrait être responsable d'infections systémiques qui posent un sérieux problème de santé publique, à cause de leur potentiel épidémique et de la gravité des séquelles que peuvent générer ces infections. Les études épidémiologiques ont montré que les isolats invasifs diffèrent génotypiquement et phénotypiquement des isolats du portage asymptomatique. Dans ces conditions, les infections méningococciques constituent un processus multifactoriel qui implique à la fois des facteurs liés à l'hôte et d'autres liés à la bactérie. L'analyse du comportement des souches invasives et des souches de portage, ainsi que les bases moléculaires impliquées dans les étapes séquentielles de leurs interactions avec l'hôte, permettra de mieux comprendre cette infection.
Not file

Dates and versions

pasteur-03262646 , version 1 (16-06-2021)

Identifiers

Cite

Ala-Eddine Deghmane, Muhamed-Kheir Taha. Physiopathologie des infections invasives à méningocoque. Médecine thérapeutique / Pédiatrie, 2010, 13 (2), pp.117-122. ⟨10.1684/mtp.2010.0283⟩. ⟨pasteur-03262646⟩

Collections

PASTEUR
25 View
1 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More