Skip to Main content Skip to Navigation
Other publications (Translation)

Stratégies utilisées par les musiciens pour identifier la hauteur des notes : briques cognitives et représentations mentales

Résumé : À ce jour, l'étude de la texture de la pensée et de ses mécanismes implicites est rarement abordée directement. Les approches systémiques basées sur des méthodologies introspectives ne sont actuellement plus à la mode et se trouvent souvent négligées ou ignorées. Le plus souvent, des approches réductionnistes sont réalisées pour déchiffrer les circuits neuronaux fonctionnellement associés aux processus cognitifs. Toutefois, nous soutenons que des études systémiques de la pensée individuelle peuvent encore contribuer à une description utile et complémentaire de la nature multimodale de la perception, car elles sont en mesure de prendre en compte la diversité individuelle tout en identifiant les caractéristiques communes des processus perceptifs. Nous proposons d'aborder cette question en examinant la tâche de reconnaissance d'un "son signifiant" comme exemple de saisie conceptuelle d'une réponse perceptive. En adoptant une approche mixte, combinant des analyses qualitatives d'entretiens basées sur l'introspection avec des analyses statistiques quantitatives réalisées sur la catégorisation qui en résulte, cette étude décrit une variété de stratégies mentales utilisées par les musiciens pour identifier la hauteur des notes. Soixante-sept musiciens (étudiants en musique et professionnels) ont été interrogés, révélant que les musiciens utilisent des étapes intermédiaires lors de l'identification des notes en sélectionnant ou en activant des briques cognitives qui aident à construire et à obtenir la bonne réponse. Nous avons nommé ces éléments "appuis mentaux". Bien que les appuis mentaux ne soient pas universels et diffèrent selon les individus, ils peuvent être regroupés en catégories liées à trois modalités sensorielles principales : auditive, visuelle et kinesthésique. Cette catégorisation nous a permis de caractériser les représentations mentales qui permettent aux musiciens de nommer des notes en fonction de onze typologies de base d'appuis mentaux. Nous proposons un cadre conceptuel qui résume le processus d'identification des notes en cinq étapes, partant de la détection sensorielle et se terminant par la verbalisation de la hauteur de la note, en passant par le rôle pivot des appuis mentaux et des représentations mentales. Nous avons constaté que les musiciens utilisent de multiples stratégies et sélectionnent des combinaisons individuelles d'appuis mentaux appartenant à ces trois différentes modalités sensorielles, à la fois isolément et en combinaison.
Document type :
Other publications (4)
Complete list of metadatas

Cited literature [69 references]  Display  Hide  Download

https://hal-pasteur.archives-ouvertes.fr/pasteur-02901456
Contributor : Pierre Legrain <>
Submitted on : Friday, September 11, 2020 - 10:04:40 AM
Last modification on : Monday, October 19, 2020 - 12:24:29 PM

File

Letailleur et al. _V2_août202...
Files produced by the author(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution 4.0 International License

Identifiers

Collections

Citation

Alain Letailleur, Erica Bisesi, Pierre Legrain. Stratégies utilisées par les musiciens pour identifier la hauteur des notes : briques cognitives et représentations mentales. 2020, ⟨10.3389/fpsyg.2020.01480⟩. ⟨pasteur-02901456v2⟩

Share

Metrics

Record views

28

Files downloads

33