Les populations expérimentales de cartographie génétique - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles médecine/sciences Year : 2008

Les populations expérimentales de cartographie génétique

(1) , (2)
1
2

Abstract

A l'âge vénérable de près d'un siècle, la cartographie génétique reste une approche centrale en biologie, à laquelle on a recours dans des contextes variés, et avec des objectifs très différents : analyse de l'organisation des génomes (duplications, inversions, etc.), cartographie comparée (étude de la conservation de la synténie entre différentes espèces), cartographie de QTL (Quantitative Trait Loci) et de eQTL (QTL d’expression), génétique d’association, isolement de gènes (positional cloning), SAM (sélection assistée par marqueurs), etc. Les populations génétiques utilisées, dont le choix répond à des objectifs spécifiques, se sont diversifiées, surtout depuis que l'on dispose de marqueurs moléculaires en nombre quasiment illimité. Il n'est pas toujours facile de s'y retrouver parce que les croisements mis en œuvre sont variés et que, ces populations ayant été développées indépendamment chez les végétaux et les rongeurs de laboratoires, le vocabulaire associé diffère souvent entre les deux domaines. Cette note fait le point sur la terminologie des populations expérimentales les plus courantes, leur mode d'obtention, leurs particularités et leurs intérêts.
Fichier principal
Vignette du fichier
Montagutelli et Devienne v2.pdf (90.22 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

pasteur-02552803 , version 1 (23-04-2020)

Identifiers

Cite

Xavier Montagutelli, Dominique de Vienne. Les populations expérimentales de cartographie génétique. médecine/sciences, 2008, 24 (1), pp.77-80. ⟨10.1051/medsci/200824177⟩. ⟨pasteur-02552803⟩
17 View
630 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More